Laudrin 7 Un engagement politique local

 

Je remercie les personnes qui ont déjà pris contact avec moi, me permettant ainsi de travailler sur des documents originaux, et de mettre en ligne les photographies ou textes qu’ils m’ont envoyé.

Merci par avance pour tous ceux qui vont nous aider à construire une biographie historique, c’est-à-dire scientifique, honnête et équilibrée.

Vous pouvez me les envoyer soit par la page contact de ce site, ou par mon compte Facebook / gmail

Les documents que mes lecteurs m’ont envoyé paraîtront avec la mention © Collection particulière

ou si vous désirez qu’il soit fait mention de votre patronyme avec par exemple la mention de type  © yves.berthelot, Collection particulière

 

 

 

Laudrin 7 Un engagement politique local

 

I Maire de Locminé en 1965

1

Quelqu’un peut-il me donner la date de cette photographie ? En vous remerciant par avance pour votre obligeance

L’abbé Hervé Laudrin et son équipe municipale sur le perron de la Mairie de Locminé, Photographie argentique , s.d. © Collection particulière

 

L’écharpe de maire de l’abbé Hervé Laudrin

L’écharpe de maire de l’abbé Hervé Laudrin et ses médailles, Photographie numérique , 2020 © Collection particulière

 

 

2 Toujours l’action et l’engagement

3 Une marque indélébile dans le paysage urbain de Locminé

1976 Inauguration de la piscine de Locminé avec le Ministre des Sports en personne

L’abbé Laudrin lors de l’inauguration de la piscine de Locminé, Photographie, 1976 © Le télégramme, 16 décembre 2014

Une piscine ouverte au public dès le 25 juillet 1975

Un programme national baptisé « 1 000 piscines » avait étélancé en 1969, par le secrétariat d’État chargé de la Jeunesse, des sports et des loisirs, à la suite des mauvais résultats catastrophiques des nageurs français aux jeux olympiques d’été de 1968.

« Le 5 février 1972 le conseil municipal de Locminé, alors présidé par le député-maire l’abbé Hervé Laudrin, choisira une piscine dite de modèle Tournesol. Sa construction n’interviendra qu’en février 1974.

Ouverte au public le 25 juillet 1975 elle sera inaugurée le 15 janvier 1976 par Pierre Mazeaud, secrétaire d’État à la jeunesse et aux sports. Le coût de cette piscine était alors de 1 700 000 francs (259 163 €). La participation de la Ville s’élevait à 1 041 000 francs (158 699 €) auxquels s’ajouteront 65 000 francs (9 910 €) pour la voirie et les réseaux divers. » Le télégramme, 16 décembre 2014

« L’abbé Laudrin était un grand homme, indique Gérard Lorgeoux, ancien maire de la ville. Il a marqué la région de Locminé par toutes ses actions en tant que maire, député et conseiller régional. C’était une personnalité respectable et respectée. Il a participé au démarrage du développement de la ville de Locminé. » La Gazette du Centre Morbihan, 23 mars 2017

II Conseiller général du canton de Locminé en 1967

1

2

 

III Député

Laudrin 7 Un engagement politique local