3 Le Port-Louis qu’a connu Charles de Longueville dans les années 1880, un espace de récréation balnéaire

 

 

3 Le Port-Louis qu’a connu Charles de Longueville dans les années 1880, un espace de récréation balnéaire

 

 

Croquer les différentes escales maritimes de la rade de LOrient

Charles Longueville 1829 1899, La traversée de la rade de LOrient à Port-Louis, Carnet de dessins, 20 x 11 cm, s.d.  © Collection particulière

 

 

 

Arriver au débarcadère

Charles Longueville 1829 1899, La jetée du Port-Louis, Dessin sur feuille cartonnée, s.d. © Collection particulière

 

 

 

Se poser sur la grande plage devant la muraille en 1874, l’année de la première exposition impressionniste

Charles Longueville 1829 1899, La plage de Port-Louis, Huile sur feuille cartonnée, 9 x 24 cm, 1874 © Collection particulière

 

 

 

Profiter de la grande plage en famille en 1882

Charles Longueville 1829 1899, Plage de Port-Louis, Dessin sur feuille cartonnée, Fusain, 15 x 24 cm, 1882 © Collection particulière

 

 

 

Le même espace, 28 ans plus tard, en 1920

Plage de Port-Louis, Photographie négative sur verre, 13 x 18 cm, Agence de photographie Meurisse, 1920 © Source gallica.bnf.fr / BnF

 

 

 

S’asseoir parmi les rochers en bord de mer

Charles Longueville 1829 1899, Plage de Port-Louis, Dessin sur feuille cartonnée, Fusain, 1895 © Collection particulière

 

 

 

les mêmes activités récréatives  18 années plus tard au même endroit, en 1913

Artaud et Nozais, La plage de Port-Louis à marée basse, Carte postale, 8 x 14 cm, Nantes, 1913 © Collections musée de Bretagne et Ecomusée du Pays de Rennes

 

 

 

Longer le mur vers Gâvres, l’année où Berthe Morisot et Edouard Manet exposent officiellement ensemble

Charles Longueville 1829 1899, Les murailles de Port-Louis, Huile sur feuille cartonnée, 9 x 24 cm, 1874 © Collection particulière

 

 

 

Choisir la plage des bains face à Gâvres

Charles Longueville 1829 1899, Plage des bains à Port-Louis, Huile sur feuille cartonnée, 20 x 30 cm, 1874 © Collection particulière

 

 

 

Croquer sur le vif les paysannes des environs de Port-louis

Charles Longueville 1829 1899,  Paysanne de Gâvres devant les remparts de Port-Louis, Huile sur feuille cartonnée, 20 x 30 cm,  vers 1870 © Collection particulière

 

 

 

Aller pêcher à la chevrette à Gâvres en 1873

Charles Longueville 1829 1899, La pêche à la chevrette, Gâvres, Huile sur feuille cartonnée, 20 x 30 cm,  1873 © Collection particulière

 

 

 

ou d’autres jours pousser vers le champ de tir de Gâvres

Traverser le pont qui permet d’accéder au polygone de tir

Charles Longueville 1829 1899, Entrée du pont reliant au polygone de tir, Gâvres, Huile sur carton, 20 x 30 cm, 1877  © Collection particulière

 

 

 

Embrasser l’espace tout autour

Charles Longueville 1829 1899, Pont de Gâvres à l’entrée du champ de tir, Huile sur carton, 18 x 30 cm, 1877  © Collection particulière

 

 

 

Sursauter au bruit du canon

Charles Longueville 1829 1899, Effet de coup de canon sur la plage de Gâvres, Huile sur carton, 20 x 30 cm, s.d.  © Collection particulière

 

 

 

Admirer la plage de Gâvres en 1877

Charles Longueville 1829 1899, Plage de Gâvres, Huile sur carton, 20 x 27 cm, 1877  © Collection particulière

 

 

 

revenir en longeant la muraille de Port-Louis

Charles Longueville 1829 1899, Port-Louis, Huile sur carton, 20 x 30 cm, 1873  © Collection particulière

 

 

 

Au retour, en profiter pour camper la porte du Lohic

Charles Longueville 1829 1899, La porte du Lohic, Huile sur feuille cartonnée, 20 x 30 cm, 1877 © Collection particulière

 

 

 

La porte du Lohic vingt ans plus tard, en 1896

La porte du Lohic, Port-Louis, Tirage photographique, 1896 © Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GPN-GP

 

 

 

croquer l’activité des pêcheurs en présence d’un groupe de jeunes filles

Charles Longueville 1829 1899, Paysannes se rendant à Gâvres, Huile sur carton, 20 x 30 cm, 1877  © Collection particulière

 

 

 

Passer devant l’église

Charles Longueville 1829 1899, Eglise de Port-Louis, Dessin sur feuille cartonnée, 15 x 23 cm, 1887 © Collection particulière

 

 

 

Le même espace 33 ans plus tard, en 1920

L’église de Port-Louis, Photographie négative sur verre, 13 x 18 cm, Agence de photographie Meurisse, 1920 © Source gallica.bnf.fr / BnF

 

 

 

Se pencher des murailles de Port-Louis sur la rade de Lorient

Charles Longueville 1829 1899, Vue de Lorient, Port-Louis, Huile sur feuille cartonnée, 24 x 44 cm, s.d. © Collection particulière

 

 

 

et se rendre à la jetée pour attendre le bateau

Port-Louis, Tirage photographique, 1896 © Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GPN-GP

 

 

 

pour enfin le soir repartir pour Lorient

Charles Longueville 1829 1899, L’embarcadère de Patouillard à Port-Louis, Dessin sur feuille cartonnée, Fusain, 15 x 23 cm, s.d.  © Collection particulière

 

 

 

Prochaine parution : le Larmor de Charles Longueville

 

3 Le Port-Louis qu’a connu Charles de Longueville dans les années 1880, un espace de récréation balnéaire